Mattéo Ciccotti récompensé par L’American Ceramic Society

Informations Contextuelles

Détail de la conférence : http://ceramics.org/glass-optical-materials-division-2016-award-speakers

Professeur de Mécanique et de Physique des Matériaux à l’ESPCI Paris depuis 2010, Matteo Ciccotti vient d’être récompensé par l’American Ceramic Society pour ses travaux sur les mécanismes de propagation des fissures par corrosion sous contrainte dans les verres d’oxydes.

Le 25 Mai prochain, le Professeur Matteo Ciccotti (du laboratoire SIMM) donnera une conférence honorifique à l’occasion du Meeting annuel de la division « Verre et matériaux optiques » de la American Ceramic Society. Récompensé par le Darshana and Arun Varshneya Frontiers of Glass Science Lecture, le chercheur, arrivé à l’ESPCI en 2010, présentera ses recherches sur les mécanismes multi échelles de propagation des fissures par corrosion dans les verres d’oxydes. En effet le processus de propagation d’une fracture implique des phénomènes à plusieurs échelles : de la géométrie macroscopique du matériau à l’échelle moléculaire. Dans ses travaux, le scientifique est allé de l’échelle millimétrique à l’échelle nanométrique, en se concentrant plus particulièrement sur les mécanismes d’interaction et de dégradation entre l’eau et le verre dans une fracture en propagation lente, qui étaient l’objet de nombreux débats depuis plusieurs décennies.

Cette récompense vient saluer des travaux initiés il y a une douzaine d’années à l’Université de Monptellier 2 et étendus aujourd’hui à l’ESPCI aux polymères et aux matériaux composites.

Observation par microscopie à force atomique de l’extrémité d’une fissure dans du verre et du Plexiglas à l’échelle microscopique (taille des images de 1 µm et 40 µm respectivement)

Références :
G Pallares, M George, L Ponson, S Chapuliot, S Roux and Matteo Ciccotti, 2015. Multiscale investigation of stress-corrosion crack propagation mechanisms in oxide glasses, Corr. Rev., 33[6], 501-14. DOI 10.1515/corrrev-2015-0040.

SM Wiederhorn, T Fett, JP Guin and M. Ciccotti, 2013.
Griffith Cracks at the Nanoscale, Int. J. Appl. Glass Science, 4[2] 76–86.

M. Ciccotti, 2009. Stress-corrosion mechanisms in silicate glasses (Invited review article). J. Phys. D : Appl. Phys. 42 Art 214006

Haut de page



À lire aussi...

New affiliation since September 2010

New affiliation since September 2010 : Professor of Solid Mechanics at ESPCI, PPMD Laboratory 

> Lire la suite...

Ecole d’été PHASME 2016 : inscrivez-vous vite !

Du 8 au 20 août prochain se tiendra à l’Institut d’études scientifiques de Cargèse en Corse l’école d’été : PHASME, "Physics and Mechanics of Soft (...) 

> Lire la suite...